D. E. C.


Diplôme Européen de Compétence


Le D.E.C. (Diplôme Européen de Compétence) se compose de trois U.C.C. (Unités de Compétence capitalisables). 

* U.C.C. Séjour transnational
* U.C.C. Langue(s)
* U.C.C. Connaissance de l'Europe


TRES IMPORTANT : Merci de consulter les modifications concernant les demandes de DEC : voir le paragraphe "délivrance du DEC" ci-dessous

Puis, téléchargez le tableau de demande de DEC en cliquant ici

Si vous désirez qu'un membre de l'UCAPE assiste à la remise des diplômes, signalez-le quand vous envoyez votre tableau. Une personne se rendra dans votre établissement dans la mesure des possibilités le jour de la remise des diplômes.



Diplôme Européen de Compétence
Niveau Lycée

31 janvier 2016

 

Un diplôme de formation européenne et à dimension européenne

 

Le DEC est accessible à tous les élèves volontaires. Les modalités du DEC restent très souples et pourront être adaptées pour mieux intégrer le système éducatif des pays des établissements membres.

 

Le D.E.C. se compose de trois U.C.C. (Unité de compétence capitalisable)

 

1. UCC- SEJOUR TRANSNATIONAL

C’est un séjour d’une semaine minimum (7 jours, temps de transport compris) dans un pays où la langue étudiée est parlée ou est une langue de communication habituellement utilisée. Un séjour individuel ou en groupe restreint est souhaitable. Le contact avec l’habitant est essentiel afin que le jeune puisse perfectionner sa maîtrise de la langue et mieux connaître la culture et la vie quotidienne du pays. On privilégiera donc l’échange linguistique en immersion. Lorsqu’il y a échange, l’élève doit passer 5 jours minimum dans le pays étranger et recevoir en réciprocité un correspondant pendant au minimum 5 jours.

Un séjour individuel organisé par la famille doit être validé auprès de l’établissement scolaire d’inscription de l’élève par un titre de transport, une attestation de la famille d’accueil, une facture d’hébergement…

L’élève présentera une production (artistique, PowerPoint, vidéo, revue de presse pendant le voyage, nouvelle, etc.) en lien avec son séjour. Les corrections seront faites par les professeurs qui auront encadré le séjour.

Un dossier de voyage virtuel ne sera pas accepté.

Les établissements sont libres d’organiser un oral pour valider ou valoriser le séjour dans la langue de son choix sur la production réalisée par l’élève. [Dans la mesure où ces conditions viennent d’être mises en place, les établissements pourront encore organiser un oral pour partie en langue étrangère et en langue maternelle.]

Il est possible d’organiser un oral commun valable à la fois pour la validation du séjour et du niveau linguistique (voir ci-dessous l’UCC langue). Cet oral sera alors plus conséquent (une quinzaine de minutes minimum).

Fin juin, chaque établissement pourra envoyer une production sous format électronique au CA de l’UCAPE qui remettra un prix à l’élève ayant déposé le meilleur travail de l’année. Le résultat sera annoncé au colloque des formateurs à l’automne suivant.

Nota bene : Dans la demande de DEC ne mentionner que les dates du voyage correspondant au dossier réalisé par l’élève, et ne transmettre aucun autre document que le tableau Excel disponible en ligne (voir les conditions pratiques de la demande de DEC à la fin de ce document).

 

2. UCC- LANGUE(S)

Il s’agit de s’assurer que l’élève est capable de comprendre et de se faire comprendre.

Une évaluation orale sanctionne la compétence linguistique des élèves. Cette UCC peut être validée dans plusieurs langues.

Dans les pays européens, les élèves devront avoir atteint un niveau B1-B2. Les professeurs pourront intégrer cette évaluation : pour la France, dans le cadre des épreuves orales de langue de terminale pour le baccalauréat, sous forme d’oral blanc, ou, pour tous les pays, dans le cadre des examens européens (First Certificate, TOEIC, Cervantès, Goethe ou DELF) ou encore en classe de première lors d’un oral de fin d’année.

Pour que les élèves puissent atteindre un niveau B1-B2, il est vivement conseillé aux établissements de mettre en place des cours supplémentaires de langue dès la première année du lycée jusqu'à la passation de l’épreuve (1 à 2 heures par semaine).

Temps conseillé de l’oral d’évaluation du niveau de langue : 10-15 minutes.

 

3. UCC- CONNAISSANCE DE L'EUROPE

Modalités : au moins pendant les deux premières années du lycée, les établissements mettront en place des cours sur les institutions et la culture européennes, les enjeux de l’Europe et les défis à relever (histoire, géographie, économie, art, identité, etc.).

 

Selon les moyens humains disponibles dans l’établissement, deux formules sont possibles :

 

Un cours spécifique est donné aux élèves. Dans ce cas, la validation se fera sous forme d’une épreuve ou d’un contrôle écrit ou oral organisés par le responsable de cette formation.

Un travail de recherche, guidé par un professeur, peut être proposé. Dans cet autre cas, l’élève validera cette UCC sous forme d’un exposé en classe, un dossier de presse en lien avec l’actualité ou une production culturelle (artistique, PowerPoint, vidéo, etc.) en lien avec l’Europe. Il importe de s'assurer qu'il ne s'agira pas d'une compilation mais d'une recherche structurée dont l'élève est capable de rendre compte dans le cadre d'un oral. Les élèves ont la possibilité de travailler à deux. En France, dans les filières L et ES, les recherches réalisées en TPE sur un thème portant sur l'Europe peuvent être exploitées pour valider cette UCC.

 

--------------------------------------------

Conditions diverses d’attribution et de demande du DEC

Chaque établissement définit ses propres critères quant à l’attribution des mentions (Passable, Assez Bien, Bien, Très Bien) au regard du type d’évaluation pratiqué : lettres, notes, appréciations…

Les demandes de DEC devront parvenir à l’UCAPE (Gaïdick Gortina) sous la seule forme du tableau Excel mis en ligne http://www.ucape.eu et ce deux mois avant la date de remise programmée par l’établissement demandeur.

Si un établissement désire savoir si l’organisation de son parcours DEC respecte bien les attentes de l’UCAPE, et sans que ceci ne relève d’une quelconque obligation d’obtenir l’accord de l’UCAPE, il peut envoyer un descriptif succinct au CA qui formulera alors un avis.

Sur le site Internet de l’UCAPE et avec leur accord, des documents créés par les établissements adhérents seront mis en ligne à titre d’exemples.

-------------------------------------------

Voici quelques exemples de fiches de validation de différentes étapes de la préparation réalisée par les élèves en vue de l'obtention du DEC

Mongazon Angers



Nota Bene : Merci de communiquer au Webmaster les documents équivalents que vous utilisez dans vos établissements respectifs. Merci de faire parvenir un fichier informatique, quel que soit le format.
-------------------------------------------



Diplôme Européen de Compétence
Niveau Collège


1. UCC- SEJOUR TRANSNATIONAL.

Un séjour d’un minimum de cinq jours dans un pays où la langue étudiée est parlée ou est une langue de communication.

 

Le contact avec l’habitant est essentiel afin que le jeune puisse perfectionner la langue et mieux connaître la culture et la vie quotidienne du pays.

 

Ce séjour fera l’objet d’une production écrite ou orale dont la forme sera laissée à l’appréciation de l’établissement.

 

Au plus tard le 30 juin, chaque établissement pourra sélectionner un dossier en précisant l’âge de l’élève à adresser sous format électronique à direction@stdo-60.fr

 

Le CA de l’UCAPE qui remettra un prix à l’élève ayant déposé le meilleur travail de l’année. Le résultat sera annoncé au colloque des formateurs en automne.

 

2.UCC- LANGUE(S).

 

L’élève doit être capable de comprendre et de se faire comprendre, selon le niveau de scolarité atteint.

 

Une évaluation orale – individuelle ou en binôme – sanctionne la compétence linguistique des élèves. Cette évaluation vérifie les capacités d’expression et de compréhension dans la ou les langues présentées.

 

L’épreuve doit être accessible aux élèves qui obtiennent régulièrement des notes supérieures à la moyenne.

 

C’est l’établissement d’origine de l’élève qui valide l’UCC – Langue(s) au vu des résultats de l’épreuve orale organisée pour la circonstance et à condition que le niveau A2 ou l’équivalent soit atteint.

 

Le DEC mentionnera les langues validées si l’élève en présente plusieurs.

 

Nota Bene : Les élèves ayant validé une certification (Cambridge, Cervantes, Goethe, Perugia, Siena) sont dispensés de cette épreuve.

 

3.UCC- CONNAISSANCE DE L'EUROPE.

Si l’établissement ne peut proposer qu’un seul thème (institutions européennes, histoire, géographie), ce sont les institutions qui seront traitées pour faire connaître l’organisation de l’Union européenne. Il est possible d’en proposer plusieurs aux élèves (dans le cadre des EPI pour les établissements français par exemple).

 

Deux formules sont possibles, selon les moyens humains disponibles dans l’établissement :

- ou bien un cours spécifique est donné aux élèves. La validation se fera sous forme d’une épreuve ou d’un contrôle organisés par le responsable de cette formation.

- ou bien un travail de recherche guidé par un professeur. Une journée de travail sur un lieu caractéristique de la construction européenne pourra servir de base à un rapport en français.

 

L’élève validera son étude par la remise d’un travail au professeur responsable de cette formation (document classique, exposition, cassette audiovisuelle, création de jeux ou de documents destinés à aider les plus jeunes à découvrir l’Europe).

 

Il importe de s’assurer qu’il ne s’agisse pas d’une compilation mais d’une recherche structurée dont l’élève est capable de rendre compte.

 

Le DEC reste accessible à l’élève moyen. Les modalités restent très souples et pourront être adaptées pour mieux intégrer le système éducatif des pays des établissements membres.




N.B: Pour les trois UCC, le niveau d'exigence est différent entre le collège et le lycée. Cela signifie clairement que le DEC-collège est composé de trois UCC validées durant la scolarité de collège et que le DEC-lycée est composée de trois UCC validées durant la scolarité en lycée. Une UCC-séjour, faite en collège, ne peut être utilisée pour valider l'UCC-séjour du lycée... S'il n'a pas validé les trois UCC, l'élève, en collège ou en lycée, ne disposera que des attestations d'UCC remises par son établissement mais pas du DEC, diplôme remis par l'UCAPE.



DELIVRANCE DU DEC

Marche à suivre pour l'envoi et le paiement des demandes de DEC

Les tableaux scannés, au format pdf ou non conformes aux consignes ci-dessous, ne seront pas acceptés et seront renvoyés.

Les notes obtenues par les élèves ne sont pas portées sur les diplômes, il est donc inutile de les inclure dans le tableau.


Vous pouvez aussi télécharger le document nécessaire en cliquant ici

1. Demande des diplômes :

Le tableau Excel complété est à envoyer au format Excel (pas de fichier image ou PDF) à Mme Gaïdick Gortina par courriel (en pièce jointe).

Cette procédure permet un gain de temps et est plus sûre.

Courriel


N'envoyer que la demande de DEC  - Pas de colis contenant des travaux d'élèves !!!

    * Dans le courriel accompagné du tableau Excel, indiquer : le nom et l'adresse de l'établissement, le nom de la directrice ou du directeur, le nombre de DEC demandés et la date prévue de remise des DEC aux élèves.

    * Il faut compter environ deux mois entre votre envoi et le retour dans votre établissement pour la remise des diplômes.


2. Frais de chancellerie :


Nous vous demandons de payer uniquement par banque pour éviter les frais qui sont très importants pour les chèques.

Trésorier : Philippe Revello

En accompagnement du paiement, envoyer par voie postale le tableau Excel imprimé, signé par le directeur et portant le cachet de l'établissement à :
DEC- UCAPE
Lycée Saint Vincent
30 rue de Meaux
BP 20088
60304 SENLIS CEDEX.

Courriel


CIC, 18 à 20 place de la Halle – BP49 – 60303 SENLIS CEDEX
CODE IBAN : FR76-3002-7172-6900-0201-1700-168
CODE RIB : (France) : 30027-17269-00020117001-68
CODE BIC : CMCIFRPP

3. Important :

Toute demande de DEC ne sera plus traitée tant que la cotisation annuelle et les frais de chancellerie n'auront pas été versés : le montant demandé est de 25 euros par DEC. Quant à la cotisation annuelle, consultez le formulaire d'adhésion.